jl10 portrait martine

identité martine... j’ai retrouvé mes laines et mon métier à tisser avec bonheur et passion. Il ne s’agit plus d’une activité professionnelle, mais de prendre le temps de la recherche artistique et d’évoluer vers d’autres façons d’ « exprimer le fil ».

Une rencontre fortuite (pour un travail commandé) avec du grillage « à poules » dans une grande surface de bricolage a été décisive ! Ce grillage serait non seulement un support, mais ferait partie intégrante de mon expression.

J’ai donc démarré il y a 2 ans avec une série de tableaux intitulés « Grilles : mots croisés » non pour exprimer des histoires d’émotions, mais pour résumer le décodage de l’histoire. Ce travail ayant déjà été fait, je voulais le montrer en forme de rébus, montrer les maux sur une structure.