11 septembre 2011

La tribu des sujets

Posté par entrelesfils14 à 08:31 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

09 septembre 2011

Mathilde, "Couches-toi là!" : Fanny Viollet

    Avec une spécificité qui lui est toute particulière - elle est Maître d'Art en Broderie Contemporaine - elle traverse en diagonale les espaces dédiés à l'Art. Elle y brouille les limites entre les "beaux-arts", les "métiers d'art", les arts modestes et ceux, dits mineurs… Une imagination totalement débordante, la parfaite maîtrise de ses moyens d'expression, une solide culture, pas mal d'humour lui permettent de s'afficher sur la scène internationale en invitée inattendue. son lien sur la... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 16:12 - - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2011

La tribu de Mathilde, à pas feutrés: Nadine Vergues

 ..." La sculpture m’a toujours attiré et quelque soit le matériau que j’utilisais, les éléments fondamentaux de volume d’espace et de lumière – je m’en rends compte aujourd’hui - revenaient dans mon travail de façon récurrente. L’expression de mes idées devait passer par une totale innovation matérielle et technologique. Aujourd’hui, les sculptures que je conçois vont de la forme organique vers l’anthropomorphisme, elles sont cependant animées du comportement inhérent à la nature de leur matériau." ... son lien sur la... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 20:05 - - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2011

Mathilde m'a épingler : Simone Pheulpin

   ...« Mes réalisations sont le résultat d'une expression instinctive. La souplesse du matériau et le mouvement de superposition conduisent à des formes avec lesquelles jouent l'ombre et la lumière. Elles sont le reflet d'une harmonie avec le monde naturel. »    Avec un geste unique qu'elle répète inlassablement pour plier la toile, la créatrice érige des oeuvres en volume, hors du commun, où le tissu évoque la densité de la pierre. Le résultat est là, saisissant, suscitant de fortes émotions. ... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 07:04 - - Permalien [#]
Tags : ,
07 septembre 2011

Notre Mathilde des Flandres, l'Art de bruler des étapes: Catherine Pascal

    ..."Pourquoi m´exprimer en tissus et matières textiles ? Je pense que l´amour tactile, l´amour textile remonte à ma jeune enfance, le plaisir et la satisfaction personnels que j´en retire sont énormes, c´est physique, c´est psychique, c´est émotionnel. C´est une joie de créer, de teindre, d´embellir, de coudre, c´est un miracle et un émerveillement toujours renouvellé. Contrairement à la couture de vêtements qui présente peu de surprises pour moi, et bien l´art textile a beaucoup de surprises, et parfois des... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 19:39 - - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2011

instinctivement Mathilde: Annie Marie

     ...Aux premiers moments de la création, il y a un désir de couleurs fortement affirmé et une esquisse de forme, si vague et si peu construite, que le syndrome de la «page blanche» m'offre son angoissante compagnie. Vient ensuite le combat des matières, ouvert sans limites, au point que la dominante tissu n'est plus que le prétexte à un recyclage généralisé d'objets les plus hétéroclites. Le format s'impose enfin, fixant comme à regret la limite d'un voyage qui ne fait que commencer. Tâtonnements, impasses et... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 04:17 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 septembre 2011

A deux pas de chez nous

C'est à 200m du Palais Ducal, rue Guillaume le conquérant en allant vers les Tribunaux. Et vous pouvez terminer votre périple dans le hall de la mairie où Lily expose sa "Vierge à l'enfant".               Du 1er septembre au 29 octobre, Comme un Dimanche accueille :     « La Nuit »          Une exposition cousue par Lily Wave et Hélène Lebéhot       Vernissage, le mardi 6... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 08:08 - - Permalien [#]
Tags : ,
06 septembre 2011

Mathilde de mère en fille: Marité Gendron

    ...Quand elle était petite, sa mère lui cousait des robes et lui brodait sur le col ou le revers d’une poche, une fleur, un écureuil…comme une signature. Au fil du temps elle s’est réappropriée les gestes maternels. Un point à l’endroit, un point à l’envers, elle dessine sur la page blanche de la toile. Elle y écrit en filigrane sa nécessité d’être. Elle brode des arabesques pour dérouler le temps. Ou le suspendre. Le temps d’une aiguillée. Ou être hors du temps. Celui qui est compté. Elle coud inlassablement pour ne... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 07:38 - - Permalien [#]
Tags :
05 septembre 2011

En 8 lettres, Mathilde: Martine Fontaine

  ... j’ai retrouvé mes laines et mon métier à tisser avec bonheur et passion. Il ne s’agit plus d’une activité professionnelle, mais de prendre le temps de la recherche artistique et d’évoluer vers d’autres façons d’ « exprimer le fil ». Une rencontre fortuite (pour un travail commandé) avec du grillage « à poules » dans une grande surface de bricolage a été décisive ! Ce grillage serait non seulement un support, mais ferait partie intégrante de mon expression. J’ai donc démarré il y a 2 ans avec... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 01:14 - - Permalien [#]
Tags : ,
04 septembre 2011

La plus jeune des Mathilde: Emmanuelle Dupont

  photo copyright Stéphane Compoint. Ma conception de la broderie a été élaborée pendant plusieurs années de recherches et d’expériences autour d’une technique manuelle traditionnelle dite « broderie à l’aiguille ». Il s’agit d’une méthode de travail personnelle qui vise à détourner la broderie de son statut d’ennoblissement pour lui offrir celui d’œuvre à part entière. J’essaie de faire émerger la broderie de son support et de sa planitude pour obtenir un volume par l’action du fil et de l’aiguille.  En... [Lire la suite]
Posté par entrelesfils14 à 00:04 - - Permalien [#]
Tags :